LOT  &  GARONNE
Historique de la Commune
PLUS  D'INFOS

Jusqu'à la Révolution, BEAUPUY est une paroisse de MARMANDE et présente la particularité de dépendre du diocèse de BAZAS alors que MARMANDE appartient à l' Evêché d'AGEN.
Son histoire remonte aux temps préhistoriques, BEAUPUY étant situé à la limite de la grande forêt du Périgord. De nombreux silex y ont été découverts (riche collection BOISVERT vendue à l' Université de BORDEAUX).
En 1100, le cartulaire de l'abbaye bénédictine de LA REOLE fait mention d'une église dédiée à SAINT VINCENT.
En 1263, on relève l'existence de vignobles à BEAUPUY.
En 1317, par sentence du Sénéchal d'Aquitaine, BEAUPUY est partagé entre les habitants de MARMANDE et ceux de CASTELNAU à la suite de la répétition d'incidents relatifs à l'attribution des terres.
En 1659, BEAUPUY compte 81 foyers soit une population comprise entre 320 et 350 habitants.
En février 1790, BEAUPUY est érigé en commune indépendante. Pierre BOISVERT en est le premier maire.
Le 24 décembre 1791, celui ci démissionne "en raison de son âge et de sa mauvaise vue". En fait, le motif profond est son opposition à la destitution de l'abbé MOUCHET, curé de la paroisse, qui a refusé de prêter serment.
Il est réélu maire le
02 décembre 1792. Le 20 novembre 1793, il est à nouveau destitué et incarcéré à MARMANDE.
Pendant son incarcération, un arrêté de son remplaçant ordonne "au nom de l' égalité"!... la démolition jusqu'au niveau des combles de la tour du château de Beauvallon.
Revenu dans ses foyers, à nouveau réélu, Pierre BOISVERT meurt en
1808 peu après avoir laissé son fauteuil de Maire à son fils François.